Comment mesurer les dimensions d’une bande transporteuse installée

Comment mesurer les dimensions d’une bande transporteuse installée

Vous aurez parfois besoin de remplacer une bande sur une machine, mais les dimensions à réaliser vous sont inconnues. Même si vous pouvez choisir de déposer la bande, les commandes de remplacement sont généralement passées lorsqu’elle fonctionne encore afin de réduire les arrêts machine. Voici donc comment mesurer la longueur et la largeur d’une bande installée sur une machine.

Avant de commencer à mesurer, il est conseillé de vérifier le manuel technique fourni par le fabricant du convoyeur. Dans certains cas, les dimensions de la bande peuvent être spécifiées dans la nomenclature.

Cela peut paraître simple de déterminer les dimensions d’une bande transporteuse, mais se tromper peut avoir de graves conséquences. En effet, ces dernières sont faites sur mesure, et toutes ne peuvent pas être raccourcies ou rallongées. Dans tous les cas, il vaut mieux éviter toute modification ultérieure qui ne ferait qu’augmenter le coût de fabrication et prolonger la durée de l’arrêt de la machine.

Largeur de la bande

C’est la dimension la plus simple à relever. Vérifiez néanmoins l’état des bords de la bande. S’ils sont usés, la mesure peut être considérablement faussée. Vérifiez également que la largeur de bande est en adéquation avec celle de la poulie. Vous trouverez ci-dessous la formule (issue de notre manuel technique) qui garantit que la bande transporteuse dispose de suffisamment d’espace afin d’assurer son guidage sans pour autant sortir de la poulie. Ce dernier phénomène peut entraîner un dérèglement de la tension de pose, voire même un endommagement de la bande en cas de frottement contre les rives du convoyeur.

Largeur de la bande bo Largeur de la poulie
bo ≤ 100 mm / 4 in b = bo + 20 mm / 0.8 in
bo > 100 mm / 4 in b = (1.08 ∙ bo) + 12 mm / 0.5 in

Longueur de la bande

Le moyen le plus fiable de déterminer la longueur consiste à apposer des marques à intervalles réguliers sur le bord de la bande jusqu’à réapparition de la première marque. Comptabilisez le nombre d’intervalles de taille identique et mesurez la longueur de la dernière portion. La somme de ces mesures correspond à la longueur de la bande tendue.

La bande étant mesurée tendue, il est important de déduire la tension de pose appliquée. Vous éviterez ainsi de commander une bande plus longue qui ne pourra éventuellement plus être suffisamment tendue lors de son installation. Dans le cas d’un convoyeur standard, composé uniquement d’un tambour moteur et d’un tambour de renvoi de diamètre identique, une autre méthode peut être appliquée. Pour ce faire, il y aura lieu de mesurer l’entraxe entre les deux tambours ainsi que les diamètres. Afin d’en déduire la longueur développée, il faudra appliquer la formule suivante : 2 x e + pi x D où e correspond à l’entraxe et D au diamètre. Comme précédemment, il faudra prendre en considération le fait que la bande est tendue.

Mise en tension de la bande

La course de tension disponible doit être vérifiée afin de pouvoir tendre suffisamment la bande commandée. En fonction de la course totale et celle restante pour une position de tendeur donnée, la longueur de la bande peut être ajustée afin de faciliter le montage. Dans la majeure partie des cas, nous recommandons d’appliquer une tension de pose de 0,3% pour une bande à corps de traction en polyester, 0,5% pour une bande à corps de traction en polyamide. Afin de prendre en compte nos tolérances de fabrication ainsi que la tension de pose à appliquer, nous recommandons un système de tension dont la course est au minimum équivalente à 1,5% de la longueur développée pour une bande à corps de traction en polyester et 2,5% pour une bande à corps de traction en polyamide.

Conception du convoyeur

La précision de la mesure dépend de la conception du convoyeur. Dans certaines applications, il faut limiter la longueur de transition entre deux convoyeurs afin d’éviter que les produits transportés restent bloqués.  Pour y parvenir, il y aura lieu de limiter les diamètres d’enroulement aux extrémités.  On peut donc observer des convoyeurs avec un entraînement placé au centre sur la partie retour du convoyeur. Dans le cas où la longueur de convoyage est importante, il est conseillé de placer le système de tension directement après la poulie motrice.

Nous vous invitons à regarder notre vidéo d’instruction pour en savoir plus ou bien nous contacter dans le cas d’une assistance sur site pour mesurer une bande. Nous nous ferons un plaisir de pouvoir vous aider.

9 mai 2019  |  Posté par

René Grevengoed

René Grevengoed est Ingénieur Application chez Habasit aux Pays-Bas depuis 1996. Il parle néerlandais et anglais. René est spécialisé dans les applications générales de transport, les bandes textiles et les courroies de transmission de puissance. Son expertise s'applique à plusieurs industries, dont l'alimentation et la manutention de matériaux, ainsi que les applications d'imprimerie et de papier. Réne s'est forgé une solide expérience en travaillant à l'atelier et en effectuant des montage sur site. Il a ainsi pu acquérir des compétences spécifiques qui lui ont permis de progresser et d'occuper son poste actuel.

Nous contacter pour une assistance personnelle

Obtenir des conseils