Répartition de la force sur les bandes courbes modulaires

Répartition de la force sur les bandes courbes modulaires

Les bandes modulaires occupent une place importante chez Habasit. Celles qui sont destinées aux courbes sont appelés bandes courbes.

Dans cet article, je vais aborder certains aspects de conception importants qui doivent être pris en compte pour cette gamme. J’aimerais commencer par expliquer les principales forces qui s’exercent sur la bande et le support qui l’accompagne.

Forces radiales et de traction

Dans le cas d’un convoyeur en ligne droite, la force de traction sera répartie de façon égale sur toute la largeur de la bande. S’il a été bien conçu, aucune force transversale ne s’appliquera. Ce phénomène est différent sur une bande courbe. Lorsque la bande est tractée le long d’une courbe, les maillons sur la partie intérieure de la courbe se déplacent ensemble, ce qui entraîne une rétractation de la bande. Lorsque ce phénomène se produit, la force de traction Fs1 (répartie de façon égale sur la largeur de la bande dans la section droite) doit se déplacer vers l’extérieur de la courbe. Ce déplacement prend du temps et a déjà commencé avant même le début de la courbe. Seuls les maillons les plus à l’extérieur de la courbe supportent la force tangentielle FT. Sur l’illustration ci-dessous, vous pouvez voir qu’une force de réaction de la force tangentielle FT est la force radiale FRI.

La force radiale FRi augmente le long de la section courbe. La force de traction la plus élevée est proche de l’entraînement (à la fin) du fait que l’ensemble du poids de la bande et la charge doivent être tractés. La force d’une bande courbe étant toujours plus élevée sur la traction droite que sur la traction courbe, une conception de convoyeur présentant une courbe au début suivie d’une longue section droite est recommandée.

Entre deux courbes opposées, la force radiale FR2 se déplace d’un côté de la bande vers l’autre. Afin d’assurer une transition homogène, une distance droite l1 égale à 2 x la largeur de la bande bo minimum est requise.

La condition préalable au bon engagement d’un pignon est une distribution uniforme de la force sur la largeur de la bande. Cela est possible avec une longueur droite pour les sections droites l0 et l2 mesurant 1,5 fois la largeur de la bande b0.(voir image ci-dessous).

Mais que faire si la section droite L2 à l’entrée doit être inférieure à 1,5 x b0 ? Dans ce cas, il convient d’utiliser des rouleaux à la place des pignons. La bande ne pouvant plus être tractée par des rouleaux, un bon guidage latéral doit être utilisé. En revanche, la longueur minimale ne doit jamais être inférieure à 1 x b0.

Il est plus difficile de réduire la section avant l’entraînement. En fait, le rouleau peut également être utilisé ici, mais uniquement si l’entraînement est positionné comme un entraînement inférieur en tête. Si vous avez des questions plus détaillées à ce sujet, nous vous recommandons de contacter votre interlocuteur local.

Guidage latéral le long d’une courbe

Comme décrit ci-dessus, la force radiale FRI s’exerce toujours lorsqu’une bande courbe chemine le long d’une courbe. Afin de garantir que cette force ne pose pas de problème, un guidage de bande adapté sur le côté intérieur comme sur l’extérieur est nécessaire. Habasit propose différentes solutions comme des agrafes de maintien ou des agrafes latérales. Une bande d’usure peut également être installée au-dessus de la bande. La conception de retour doit être identique. Vous trouverez ci-dessous plusieurs propositions de conception.

Récapitulatif

La conception d’un convoyeur à bande courbe est beaucoup plus complexe que celle d’un convoyeur droit. Diverses forces doivent être prises en compte. Naturellement, seuls quelques-uns des aspects de conception ont été abordés dans ce blog. Pour plus d’informations, consultez notre Guide d’ingénierie. En cas de doute sur la force maximale admissible, utilisez notre outil LinkSeleCalc sur le Web. Si vous avez d’autres questions sur la conception du convoyeur, nos ingénieurs en application sont à votre disposition par téléphone ou e-mail pour vous fournir assistance et conseils.

5 septembre 2017  |  Posté par

Marco Hollander a rejoint l'équipe d'Habasit Pays-Bas en septembre 2000 en tant que Responsable Technique. Il est spécialisé dans les bandes modulaires, chaînes et profils destinés aux industries de l'alimentation et de la manutention des matériaux. Il a également de bonnes connaissances du transport général et des applications en spirale. Marco est toujours prêt à répondre aux questions des clients ou gestionnaires de grands comptes qui rencontrent des problèmes techniques. Il parle néerlandais, anglais et allemand et apprécie le challenge et la diversité de son travail.